L'argent qui fait du bien
Contactez-nous01 83 62 38 72
Souscrire

La Société Civile Immobilière Silver Avenir a été lancée par Suravenir, en partenariat direct avec Arkéa Investment Services. Cette SCI a décidé d’opter pour une stratégie bien particulière. Elle investit sur des biens immobiliers achetés en viager sans rente. Ce véhicule, de base réservé aux investisseurs institutionnels, est désormais disponible dans les unités de compte d’assurance-vie, dont notre contrat Ethic Vie. 

Une unité de compte immobilière porteuse de sens 

Pour diversifier son épargne et faire face à la baisse des rendements des fonds en euros, la meilleure alternative reste l’investissement immobilier. La SCI Silver Avenir l’a bien compris et joue sur deux valeurs fortes. En effet, elle permet de diversifier ses placements tout en leur donnant du sens. 

L’aspect social est bel et bien présent dans cette unité de compte. L’objectif réside également dans le maintien à domicile des seniors qui ont tout de même besoin de ressources supplémentaires afin de financer leur indépendance. Leurs biens immobiliers sont donc acquis en pleine propriété mais avec réserve du droit d’usage et d’habitation.. 

Un principe de viager modernisé

Se démarquer de la concurrence

Depuis quelques années, nombreux sont les prestataires à se lancer dans la grande aventure du viager. Les projets et initiatives autour de ce dispositif d’acquisition ne manquent pas. C’est en suivant cette tendance que la SCI Silver Avenir a vu le jour, l’été dernier. Le principe est simple, Silver Avenir fait l’acquisition de biens immobiliers résidentiels auprès de seniors. 

Contrairement au viager classique, il s’agit d’un viager avec capital immédiat, sans rente. C’est-à-dire que le bouquet n’est pas séparé en deux et que le versement de la somme est différent. Dès le début de l’opération, le propriétaire devient locataire. Il conserve un droit d’usage et d’habitation.

Un marché en croissance

Bernard Le Bras, président du directoire de Suravenir et directeur du pôle produits du groupe Arkéa, a “la conviction que le viager sans rente, aujourd’hui marché de niche, a un vrai potentiel”. Le marché du viager représente 1% des transactions immobilières sur les biens anciens. Cependant, il est en hausse de 25%. 

Il faut savoir qu’il n’y a aucune pénurie de biens sur ce type d’acquisition. En effet, selon une étude Friggit des Ponts et Chaussée, le patrimoine immobilier des seniors représentent 3 000 milliards d’euros. 

Une décote importante à l’achat

Lorsque la SCI achète le bien, la décote enregistrée est de 40 à 60% du prix. Au moment où le senior décède, la Société Civile récupère le bien. Elle a ensuite le choix de le garder pour le louer ou bien de le revendre, et ce au prix du marché. C’est un levier sur la collecte. 

Une provision est conservée pour effectuer des travaux. En effet, le fonds est perçu comme usufruitier, il a donc l’obligation d’entretenir les logements et les gros travaux sont à sa charge. 

Lors de son lancement, Suravenir a décidé de consacrer 30 millions d’euros à cette SCI, représentant une poche de liquidités. Elle bénéficie d’une valeur liquidative bi-mensuelle. Les investisseurs pourront en sortir dès qu’ils le souhaitent.

Quatre moteurs de performance

Silver Avenir s’appuie sur quatre moteurs de performance pour atteindre son objectif de rendement situé entre 5 et 6%.

Premier moteur : à l’acquisition

Vu qu’il n’y a pas de rente, il y a un seul bouquet. Pour les seniors, la taxe est inexistante et pour la société de gestion, la décote à l’achat est de l’ordre de 40%. En plus, il est possible de céder ses parts à ses successeurs, ce qui n’est pas possible dans un principe de sortie en rente. 

Second moteur : le temps qui passe

Les actifs sont revalorisés chaque année, au moment de la date d’anniversaire des seniors. Selon cette logique, le portefeuille prendra alors 3% par année.

Troisième moteur :  à la libération

Au moment où le senior décède ou qu’il est placé en maison de retraite, le fonds récupère 100% de la valeur des biens. C’est à ce moment là qu’il décide de les louer ou de les vendre. 

Quatrième moteur : la réévaluation

La société BNP Real Estate se charge de réévaluer le portefeuille chaque année. Le pourcentage obtenu est impacté sur les valeurs locatives de l’année suivante. 

Zoom sur la SCI

La SCI Silver Avenir a été lancée l’été dernier. A ce jour, elle a déjà investi dans 12 biens, représentant un montant de 10 millions d’euros. Pour trouver des actifs, elles se tournent autour de soixante particuliers et professionnels. Aussi bien des viagéristes que des agences immobilières spécialisées dans la vente par viager.

Son équipe de gestion immobilière dédiée est expérimentée et prend un soin particulier à sélectionner les biens. La zone géographique s’étend à la France entière mais des critères particuliers sont exigés.

Les références d’investissement, la localisation, les caractéristiques des actifs, la profil du vendeur ainsi que le dynamisme du marché sont sérieusement étudiés. Après expertise, la SCI décide d’acheter ou non. De manière générale, la SCI sélectionne 2% des biens présentés.

Ethic Vie l'assurance vie 100% éthique

Les raisons d’investir dans la SCI Silver Avenir sont nombreuses. Les épargnants bénéficient des avantages de l’immobilier sans se soucier de la gestion mais aussi de la fiscalité avantageuse de l’assurance vie. De plus, la diversification du patrimoine est assurée par une classe d’actifs décorrélée des marchés financiers. Enfin, la liquidité est garantie par l’assureur. Une partie des pourcentages des frais est reversée à une association ou une fondation afin d’aider les seniors. 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’attendez plus
Donnez du sens à votre épargne dès aujourd’hui

Découvrir l’assurance vie éthique et responsable pour épargner autrement

Silver Avenir : découvrez une nouvelle vision du viager

Temps de lecture : 4 min
0