L'argent qui fait du bien
Contactez-nous01 83 62 38 72
Souscrire

La nouvelle est tombée récemment : un nouvel indice servira de référentiel pour les clubs de football cotés en bourse. Sa particularité ? Il répondra aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance ! Faisant suite à l’arrêt de l’indice Dow Jones Stoxx Europe Football en août 2020, référence pendant 28 ans, ce nouvel indicateur arrive à point nommé ! Grâce à l’indice ESG, le football se met désormais à l’éthique ! Décryptage dans cet article. 

Le SE European Football : nouvel indice ESG pour les clubs de football

L’agence de notation Standards Ethics

Cette nouveauté, intitulée “SE European Football”, a été créée par l’agence de notation extra financière britannique Standards Ethics. Basée à Londres, elle s’est spécialisée dans la notation du développement durable

Ses clients sont aussi bien des entreprises cotées que non cotées. Ils peuvent d’ailleurs être des sociétés, des titres ou même des pays. Ils sollicitent donc l’agence afin de se voir attribuer une note extra financière de durabilité allant de “F” (lowest level) à “EEE” (full). Libre aux clients, ensuite, de diffuser ou non cette note.

Ainsi, Standards Ethics est une agence de notation reconnue qui couvre les principaux marchés industrialisés dans le monde. 

Notre article sur la plateforme française ESG Impact 

La composition de l’indice ESG

SE European Football sera composé des dix clubs de football cotés en bourse qui répondent aux critères ESG. Ces derniers seront piochés dans une liste de 22 titres. Standards Ethics n’a pas encore présenté la liste finale de ses membres. On connaît néanmoins les noms des prétendants, dont fait partie l’Olympique Lyonnais.

L’indice sera calculé à la fermeture des marchés en mars 2022. Il sera ensuite actif à la même période. Des mises à jour semestrielles seront mises en place.

Selon l’agence : “L’objectif de l’indice est, d’une part, de fournir une vue d’ensemble de la durabilité à l’intérieur du secteur et de la communauté du football et, d’autre part, de suivre les progrès que les clubs européens sont en train de faire dans ce domaine. Standard Ethics a déjà eu dans le passé des rapports avec des fédérations et associations de football et a noté que la notion de durabilité a d’amples marges de mise en œuvre.”

Sur quoi se basera le SE European Football ?

Afin d’évaluer les clubs de foot, le SE European Football se basera sur plusieurs critères propres au monde du football. 

  • Lors des matchs : seront pris en compte les expulsions, les avertissements, les actions antisportives ou anti jeux, la violence… 
  • L’attitude des supporters et le déroulement des matchs dans les stades : troubles, déclarations antisportives…
  • La gouvernance des clubs de foot : propriété, monopole, domination du marché, indépendance des dirigeants… 

On peut résumer ces différents critères ainsi : sur le terrain, hors du terrain et au sein du club. La note se base également sur la conformité des clubs aux directives internationales du durabilité établies par l’Union Européenne, l’OCDE et l’ONU.

Il s’agit donc d’un véritable cahier des charges éthique pour les clubs de football.

Les clubs de foot cotés en bourse

Au niveau européen

Parmi les 22 équipes présentes dans la liste annoncées par Standard Ethics, on retrouve : 

  • l’Olympique Lyonnais, seule équipe française cotée en bourse
  • Aalborg BK (Danemark)
  • Celtic Glasgow (Ecosse)
  • AGF Aarhus (Danemark)
  • CF Intercity (Espagne)
  • AS Rome (Italie)
  • AIK Fotboll (Suède)
  • Fenerbahçe SK (Turquie)
  • Ruch Chorzów (Pologne)
  • Ajax Amsterdam (Pays-Bas)
  • Futebol Clube do Porto (Portugal)
  • Silkeborg IF (Danemark)
  • Beşiktaş JK (Turquie)
  • Galatasaray SK (Turquie)
  • Sporting Clube de Portugal (Portugal)
  • Benfica Lisbonne (Portugal)
  • Juventus Football Club (Italien)
  • Teteks Tetovo (Macédoine)
  • Borussia Dortmund (Allemagne)
  • Società Sportiva Lazio (Italie)
  • Trabzonspor (Turquie)
  • Brøndby IF (Danemark)
  • Et le Manchester United Football Club (Angleterre)

L’Olympique lyonnais candidat

L’Olympique lyonnais est donc le seul prétendant français pour rejoindre cet indice. Il avait en effet entrepris d’être coté en bourse dès l’autorisation de la France en 2007. 

Créé en 1950 à Lyon, l’OL est présidé depuis 1987 par Jean-Michel Aulas. L’équipe est en Ligue 1 depuis 1989 et a obtenu sept titres de champion de France, cinq Coupes de France et une Coupe de la Ligue. Un palmarès impressionnant qui fait que le club s’est hissé parmi les clubs français les plus titrés

 

indice esg football ol

Source : https://www.leprogres.fr/lyon/2015/03/17/olympique-lyonnais-pourquoi-l-action-rebondit-a-la-bourse

Clubs de foot et bourse : une tendance à la décroissance depuis plusieurs années

En 2003, on comptait 37 clubs européens cotés en bourse. Aujourd’hui, parmi tous ceux listés plus haut, seulement cinq peuvent être considérés comme majeurs : 

  • L’Allemagne et le Borussia Dortmund, deuxième au niveau de la capitalisation boursière avec 787 millions d’euros.
  • La France avec l’OL et sa capitalisation boursière de 173 millions d’euros. 
  • L’Italie avec la Juventus, l’AS Roma et la Lazio de Rome. L’Italie tire son épingle du jeu avec une capitalisation boursière de 1,7 milliard d’euros, dont 1,26 milliard pour la Juventus de Turin. 

Le précédent indicateur, Dow Jones Stoxx Europe, avait connu une baisse graduelle entre 1997 et 2017.

On peut ainsi se questionner sur l’arrivée de ce nouvel indicateur : est-ce une tentative de raviver la flamme des clubs européens et de la Bourse ? L‘ESG a en effet la côte ! Affaire à suivre ! 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’attendez plus
Donnez du sens à votre épargne dès aujourd’hui

Découvrir l’assurance vie éthique et responsable pour épargner autrement

Indice ESG pour les clubs de football : l’éthique s’invite sur le terrain

Temps de lecture : 4 min
0