L'argent qui fait du bien
Contactez-nous01 83 62 38 72
Souscrire

Créée en 1977, l’association Enfance et Partage s’est donné pour mission de faire reconnaître, de promouvoir et de veiller à la défense des droits des enfants et à leur protection en France et à l’international en s’appuyant sur la CIDE, Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Reconnue d’utilité publique, elle lutte notamment contre les violences physiques, sexuelles ou psychologiques en accompagnant les victimes et leur famille aussi bien dans leur reconstruction morale que dans leurs démarches juridiques.  

“Parce que les enfants sont plus vulnérables que les adultes, parce qu’ils n’ont ni droit de vote ni influence politique ou économique, parce que le développement sain des enfants est crucial pour l’avenir de toute société, le monde s’est doté en 1989 de la Convention internationale des droits de l’enfant.(UNICEF France, 2020)

Ses missions 

Tous les cinq jours en France, un enfant meurt de maltraitance physique; en 2016, 20 000 ont été victimes de violences sexuelles. Face à ce terrible constat, les associations de protection de l’enfance œuvrent à faire entendre la voix des victimes et à sensibiliser le plus grand nombre à ces drames récurrents.

 

enfance et partage chiffres

Source : Chiffres et définitions. Enfance et Partage.

 

L’association est composée d’une dizaine de salariés, parmi lesquels des psychologues, juristes et puéricultrices, ainsi que de 250 bénévoles agissant au sein de 18 comités locaux qui réalisent le travail de proximité. Grâce aux dons, elle peut également s’appuyer sur un réseau de  70 professionnels, avocats et psychothérapeutes. Les bénévoles en charge des comités locaux accueillent, écoutent et délivrent des conseils gratuits. 

Ses actions

Écouter et accompagner

L’écoute et la bienveillance des bénévoles permettent aux enfants victimes de maltraitance de se sentir reconnus. Les victimes peuvent également bénéficier d’un accompagnement par des psychologues cliniciens spécialisés dans ces thématiques pour se reconstruire. 

Porter l’affaire au tribunal

Forte de l’assistance d’avocats spécialisés dans les droits de l’enfant, l’association Enfance et Partage peut se constituer partie civile devant un tribunal ou être désignée comme administrateur ad hoc. Elle accompagne les victimes et leur famille tout au long de la procédure civile ou pénale en aidant à l’ouverture et au suivi du dossier ainsi qu’en procurant des conseils juridiques. 

Éduquer et sensibiliser

L’association forme ses bénévoles pour qu’ils interviennent dans les établissements scolaires, de la maternelle au lycée. Ils sont munis d’une mallette pédagogique validée par des experts, sous forme d’un kit de prévention.  

L’association a également élaboré en 2015 un outil de sensibilisation à destination des adultes et des professionnels appelé P.R.E.S.A (Prévenir, Repérer, Écouter, Signaler, Agir).

Numéros verts, dossiers et guides de conseils

  • Publication de dossiers en ligne : Vivre avec bébé, L’enfant dans le conflit parental, Le consentement.
  • Numéro vert “Stop Maltraitance” : Ce numéro permet de dénoncer une situation de maltraitance et ce de façon anonyme. Qu’il s’agisse d’une victime ou d’un témoin, le bénévole qui reçoit l’appel se donne trois missions principales : écouter avec empathie et sans jugement, soutenir et orienter vers les structures adaptées.
  • Numéro vert “Stop Conflit” : Dans le cadre d’une séparation parentale conflictuelle, l’enfant se retrouve dans une situation stressante et douloureuse. Le numéro vert “Stop Confit”, anonyme, est destiné aux parents vivant cette situation et souhaitant en parler.
  • Numéro vert “Allo Parents Bébé” : Il arrive que de jeunes ou futurs parents soient dans le désarroi et ne sachent pas vers qui se tourner pour répondre à leurs questionnements. Grâce à “Allo Parents Bébé”, ces pères ou mères peuvent dialoguer en toute bienveillance avec un bénévole qui pourra les orienter et les soutenir.
  • Publication du “Guide pratique pour une coparentalité réussie” à destination des parents séparés, afin qu’ils puissent continuer à collaborer ensemble au bien-être et à l’épanouissement de leur enfant.
  • Publication du guide  “Agir contre la maltraitance” sur lequel s’est appuyé l’outil P.R.E.S.A : ce guide fournit une définition précise de ce qu’est la maltraitance et des différents formes sous laquelle elle peut se présenter, les signaux inquiétants, les mesures de signalement et les mesures judiciaires et/ou administratives à suivre.
  • Création du jeu éducatif “En route vers mes droits” pour sensibiliser les enfants de 8 à 11 ans. 

A l’international

Enfance et Partage s’engage également à l’international en réalisant des projets axés sur l’éducation, la santé et le développement économique. Ces projets réalisés dans de nombreux pays (Philippines, Inde, Colombie, Bénin, Togo, Bolivie, Sénégal…) ont permis à 50 000 enfants de bénéficier de l’application de la CIDE. 

Partenaires et parrainages 

Des personnalités médiatiques ont choisi de devenir parrain ou ambassadeur de l’association et ainsi de lui faire bénéficier de leur notoriété; c’est le cas d’Anne Décis, marraine d’Allo Parents Bébé, d’Olivier Sitruk, de Dominique Guillo et d’Alexandra Kazan, ambassadeurs d’Enfance et Partage et d’Anne Richard, ambassadrice de l’association et marraine du comité d’Honfleur. 

L’association dispose également d’un réseau d’entreprises partenaires telles que :

  • LVL, qui depuis 2009 s’est engagée à verser un don à chaque cartouche d’impression collectée.
  • Un Rien C’est Tout qui a permis aux clients de la Redoute et de la Fnac de financer en un clic des psychothérapies pour des enfants victimes de violences.

Le partenariat d’Enfance et Partage et d’Ethic Vie

Partageant les valeurs que porte cette association, Ethic Vie a choisi de s’associer avec Enfance et Partage. Ethic Vie est une assurance vie éthique qui s’engage auprès de ses souscripteurs à reverser 20% des commissions perçues au titre des frais de gestion annuels à l’association qu’ils choisissent. Grâce à ce partenariat, vous pouvez placer votre argent tout en en faisant bénéficier l’association, et à travers elle, les enfants qui en ont besoin. Cet engagement n’impacte en rien votre placement, vous pouvez aider une cause qui vous tient à cœur tout en gérant au mieux votre argent !

Découvrez Ethic Vie

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’attendez plus
Donnez du sens à votre épargne dès aujourd’hui

Découvrir l’assurance vie éthique et responsable pour épargner autrement

Soutenez Enfance et Partage grâce à votre contrat Ethic Vie

Temps de lecture : 4 min
0