L'argent qui fait du bien
Contactez-nous01 83 62 38 72
Souscrire

Colocation, coworking, covoiturage… Décidément, la mode est au partage ! Venue des Etats-Unis, un nouveau concept en matière d’habitat, inspiré directement par le coworking, fleurit ces dernières années : le coliving. Une nouvelle tendance durable en immobilier ? 

Le coliving, pourquoi ?

Qu’est-ce que c’est ? 

Mélangeant espaces privés et espaces partagés au sein du même logement, le coliving ressemble à une colocation améliorée. On retrouve en effet d’un côté :

  • Au niveau privé, les chambres, salles de bain, toilettes…
  • Pour les espaces partagés : salon, bibliothèque, terrasse…

En somme, cela ressemble fortement à une colocation classique ! Néanmoins, le coliving inclut des services mutualisés, une véritable plus-value. Les baux sont de plus assez flexibles puisque compris généralement entre 1 mois et 1 an.

Il est ainsi possible de non seulement partager les frais de Wifi ou de parking, mais également de ménage, de cours de sport, de service de pressing… ou encore de cinéma et de piscine pour les plus chanceux ! De quoi accéder à des services auxquels il est difficile de prétendre en tant que locataire seul !

Dans quel contexte ?

Il s’agit donc d’un véritable mode de vie en collectivité. Et pour cause, la situation actuelle s’y prête ! Augmentation du prix de l’immobilier, engorgement des zones urbaines, difficultés d’accès au logement… Ces problématiques se font de plus en plus sentir, notamment dans les grandes villes. Partager son espace de vie semble donc être une solution adéquate.

Un autre argument est avancé : la lutte contre la solitude. Si cette problématique touche énormément de personnes âgées, les épisodes de confinement successifs ont mis en lumière la détresse de jeunes adultes vivant dans un petit appartement d’une grande ville. Ce type de logement ne permet pas seulement des économies sur le loyer ou sur certains services, mais aussi des rapports humains de cordialité ou d’amitié.

 

coliving

Source : https://www.leparisien.fr/immobilier/le-coliving-entre-colocation-et-hotel-seduit-de-plus-en-plus-les-jeunes-04-12-2020-8412264.php

A qui s’adresse-t-il ?

La cible des millennials revient fréquemment lorsque l’on présente le coliving. Cette génération serait en effet plus à même de vivre en communauté et davantage tournée vers ce type de fonctionnement. Elle est de plus souvent amenée à vivre dans les grandes villes pour exercer une activité professionnelle.

Coliving, co-working… Une mince frontière ?

Des coliving dédiés ont en effet vu le jour. C’est par exemple le cas de ceux s’adressant principalement aux auto-entrepreneurs, aux lanceurs de startup, aux personnes à leur compte… Dans cette configuration, la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle est volontairement ténue. 

Le réseau et le partage pouvant être cruciaux dans ce type de profession, les locataires sont ravis de partager leur quotidien avec des personnes ayant le même type d’emploi.

Ou tout simplement y vivre ! 

Ce type de coliving n’est cependant pas le seul ! Il en existe où l’objectif est de simplement y vivre en bénéficiant des services mutualisés et de rencontres avec de nouvelles personnes.

De nouveaux types de coliving à venir ?

Le principe de coliving semble davantage s’adresser à une population jeune et urbaine, notamment les jeunes actifs. Chaque logement peut compter un ensemble de règles : âge limite, profession ou encore sexe de la personne. 

Nonobstant cette réalité, il est possible d’imaginer de nouvelles sortes de lieux de vie communs. Des coliving pour les seniors ont ainsi été développés afin de répondre aux enjeux que sont la perte d’autonomie et l’isolement. Une initiative qui a tout son sens !

Quelques exemples de coliving en France

En Île-de-France, l’entreprise La Casa Coliving

“Casa”, “coliving”… Ne vous inquiétez pas, cette société est bien française ! Elle propose des coliving thématiques situés en Île-de-France. En fonction de celui choisi, des activités sont proposées en conséquence : 

  • Sport : accès à une salle de sport et pass Gymlib.
  • Cinéma : salle de projection équipée et une soirée ciné-club chaque mois.
  • Cuisine : une cuisine suréquipée et un cours de cuisine mensuel avec un chef.
  • Ecologie : mise à disposition d’une serre connecté MyFood, de cours de jardinage et d’une livraison hebdomadaire de paniers bio.
  • “Wellness” : Sauna et pass Gymlib.  

De quoi donner envie ! Des services communs sont assurés, peu importe la maison choisie. Internet, ménage, gestion des départs, entretien, taxe d’habitation… Toutes ces mesures ont pour but de faciliter la vie du locataire.

Hackerhouse, coliving réservé au geek ! 

Le coliving Hackerhouse s’adresse uniquement à des “geeks”, autrement dit à des amoureux des écrans et de l’informatique. Ce type de coliving correspond à l’une des définitions présentées plus tôt : des entrepreneurs, des freelance et des créateurs de startup peuvent intégrer un lieu de vie qui est aussi un lieu de travail et le partager avec des personnes ayant les mêmes passions.

Qu’en pensez-vous ?

Seriez-vous prêt à tenter l’aventure ? Il s’agit en effet d’une expérience à part entière qui semble rencontrer son public, à tel point que des entreprises, comme Vinci avec Bikube, se lancent dans la création de résidences de coliving. Mode passagère ou colocation de demain ? Livrez-nous vos impressions en commentaires ! 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’attendez plus
Donnez du sens à votre épargne dès aujourd’hui

Découvrir l’assurance vie éthique et responsable pour épargner autrement

Le coliving, le nouveau concept qui place le partage au cœur du logement

Temps de lecture : 4 min
0