L'argent qui fait du bien
Contactez-nous01 83 62 38 72
Souscrire

Bien que très appréciée par les Français, l’assurance vie semble cependant demeurer un mystère pour bon nombre d’étudiants ou de jeunes actifs. L’épargne n’est de fait pas un sujet très répandu chez ces personnes, l’assurance vie est parfois assimilée à tort à une assurance décès et souffre d’idées reçues. Il s’agit pourtant d’un placement très intéressant pour les épargnants novices, et ce à bien des égards ! 

L’assurance vie en bref

Les grands principes

Il est fréquent que les parents ouvrent un livret jeune ou un livret A pour leurs enfants. Ce livret sert de tirelire virtuelle sur lequel on peut placer des économies tout en y ayant librement accès. L’assurance vie fonctionne d’une manière similaire, mais en bien plus avantageuse au niveau de la fiscalité et du rendement potentiel.

Quelles sont les principales différences ? Le contrat d’assurance vie vous permet en premier lieu de choisir vos fonds, c’est-à-dire les supports dans lesquels vous investissez votre argent. Cela vous permet de donner à votre contrat un profil plus ou moins dynamique, d’ajuster le niveau de risques pris… et donc, potentiellement, d’augmenter son rendement.

Disposer de l’argent et désigner un bénéficiaire

D’autre part, un contrat d’assurance vie reste un placement “liquide” : vous avez le droit de récupérer l’intégralité ou une partie de votre capital à tout moment. Peut-être avez-vous entendu parler de cette fameuse échéance des 8 ans ? Elle n’est qu’une considération fiscale : en effet, au-delà de cette période, la fiscalité que connaît votre contrat en cas de rachat devient plus avantageuse. Retrouvez notre article explicatif à ce sujet avec un exemple illustré pour mieux comprendre cette notion. 

Enfin, il est possible de désigner un bénéficiaire à votre contrat, et ce pas uniquement au sein des membres de votre famille : des amis, un concubin, ou encore une association qui défend une cause chère à votre cœur sont autant de personnes et d’entités qui pourraient recevoir (dans un cadre fiscalement intéressant) les fonds de votre contrat.  

Sus aux idées reçues ! 

Nous l’avons évoqué, à partir de sa 8ème année un contrat d’assurance vie offre un cadre fiscal plus avantageux. Pour autant, l’argent n’est pas bloqué tout ce temps ! Vous pouvez librement le récupérer, en tout ou partie : c’est ce que l’on appelle une opération “de rachat” (partiel ou total). La liquidité de l’assurance vie est une de ses grandes caractéristiques : et c’est elle qui contribue à rendre ce placement intéressant pour tous les profils, y compris pour un jeune adulte qui entre par exemple dans la vie active. 

Ainsi, en ouvrant un contrat d’assurance vie à 18 ans, une personne s’assure qu’elle pourra récupérer son argent à tout moment, mais également que, dès l’âge de 26 ans, les rachats qu’elle pourrait être amenée à faire connaîtront une fiscalité bien plus intéressante que sur un simple livret bancaire. 

Attention, conserver un livret bancaire reste une bonne chose : cela vous permet de mettre de côté des sommes d’argent facilement accessibles en cas d’urgence. En effet, s’il est possible à tout moment de racheter son épargne sur un contrat d’assurance vie, la somme en question peut en pratique mettre quelques jours avant de revenir sur votre compte courant.

Ne pas confondre assurance vie et assurance décès

Pour finir, il ne faut pas faire l’erreur de confondre assurance vie et assurance décès : ces deux contrats sont bien différents. L’assurance vie permet de financer des projets sur le long terme en mettant de l’argent de côté et en le faisant fructifier, alors que l’assurance décès consiste véritablement à payer un assureur (l’agent est donc perdu) pour que ce dernier s’engage, en cas de décès, à verser une certaine somme aux héritiers. A cet égard, les assurances décès sont bien moins souvent souscrites, et ce sont surtout les personnes âgées qui décident d’y recourir.

Une dernière question se pose : faut-il des mille et des cents pour ouvrir un contrat d’assurance vie ? Tout dépend du contrat étudié. Le montant minimum à verser sur le contrat pour l’ouvrir est toujours bien indiqué : prenez le temps de comparer ce minimum à celui que présentent d’autres contrats. Prenez également en considération les frais de fonctionnement. Frais d’entrée, frais de sortie, frais de versement…sont autant d’éléments de comparaison pour tâcher de choisir le contrat le plus adapté à votre situation, mais aussi le plus compétitif. À titre d’exemple, notre contrat Ethic Vie est accessible à partir de 500€, et les frais cités précédemment sont tous à 0%.

Découvrez Ethic Vie

Pourquoi est-ce intéressant pour un jeune ?

Un contrat souple et facile à appréhender

Comme vous l’avez compris, ouvrir une assurance vie jeune est gage d’initier plus vite la période de 8 ans qui devra s’écouler pour vous offrir un contrat fiscalement plus avantageux. Cependant, l’assurance vie possède d’autres avantages !

C’est un contrat souple que vous pouvez alimenter comme bon vous semble : commencer par une certaine somme puis opter pour un versement régulier automatique ou ponctuel, gérer la répartition de votre contrat si vous le souhaitez, investir sur différents supports… L’assurance-vie est un bon moyen pour commencer à se constituer un capital et à épargner régulièrement tout en ayant la garantie de pouvoir utiliser cet argent en cas de besoin. 

Nos conseils

Vous souhaitez vous lancer dans le monde de l’épargne ? Nous vous délivrons nos conseils d’experts ! 

Dans un premier temps, il vous sera recommandé de faire un point sur vos finances. Quels revenus percevez-vous ? Sont-ils réguliers ? Votre situation doit-elle changer prochainement ? Quelles sont vos charges fixes, et combien pensez-vous pouvoir épargner tous les mois ? Avant de vous lancer dans votre épargne, ce tour d’horizon est primordial pour gérer au mieux votre futur contrat.

Pour ce qui est du choix de votre contrat, n’hésitez pas à inspecter ses caractéristiques de fonctionnement : les frais, l’accès au contrat en ligne, la liste et la variété des fonds disponibles, les performances passées des fonds en euros, etc. Si vous avez la fibre éthique et solidaire, sachez que la finance responsable connaît un essor important depuis plusieurs années. Ethic Vie en fait partie ! Notre contrat vous donne la possibilité de choisir une association partenaire qui bénéficiera chaque année de 20% du chiffre d’affaires généré par le contrat. Ce don n’a aucun impact sur la rentabilité de votre placement et ne vous coûte rien ! 

assurance vie jeune

N’hésitez donc pas à vous tourner vers nos conseillers et à leur poser vos questions. 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’attendez plus
Donnez du sens à votre épargne dès aujourd’hui

Découvrir l’assurance vie éthique et responsable pour épargner autrement

Pourquoi souscrire à une assurance vie jeune ?

Temps de lecture : 5 min
0